Fleet | Blog - Comment Masteos simplifie l’équipement de ses salariés en hypercroissance grâce au Device-as-a-Service ?

Comment Masteos simplifie l’équipement de ses salariés en hypercroissance grâce au Device-as-a-Service ?

L'auteur

Mathilde Ginisty

VP Marketing

Thierry Vignal, président de Masteos, nous partage dans cette vidéo comment, grâce au Device-as-a-Service, il simplifie l’équipement de ses salariés en hypercroissance.

Masteos

Découvrir le témoignage vidéo.

Masteos en 1 phrase ?

Thierry Vignal : “Masteos c'est le one stop shop de l'investissement locatif. On trouve des biens, on les rénove, et on les gère pour des particuliers partout en France.”

Quel est votre "workspace" chez Masteos ?

“Chez Masteos, on est 215 aujourd'hui dont 150 à Paris, et le reste en région à Bordeaux, Lyon, Marseille, Lille ...”

Comment équipiez vous vos collaborateurs avant Fleet ?

“En tant que start-up et devant équiper nos équipes en ordinateurs, on envoyait 2 000€ par ci, 2 000€ par là, mais nous ne nous y retrouvions pas d’un point de vue comptabilité. Il fallait également quelqu'un pour réceptionner les ordinateurs."

Comment se passent les onboarding avec Fleet ?

“Un collaborateur arrive chez Masteos et il a directement son ordinateur à disposition. On recrute 15 personnes par mois et à chaque fois ces 15 personnes ont un MacBook Pro qui les attend sur le bureau. Le timing est parfait !”

La gestion de votre flotte avec Fleet ?

“Avant Fleet je n'avais aucune idée de combien d'iPad ou d'ordinateurs nous disposions, et c'était infernal d’un point de vue comptabilité. Aujourd’hui, j'ai un dashboard où je peux voir le nombre d'ordinateurs en circulation chez Masteos, je vois donc vraiment qui a quoi comme ordinateur, combien on en a en réserve, lesquels sont en réparation, lesquels on a en stock et je peux voir si tout correspond bien à notre pipe d'embauche.”

Les résultats avec Fleet ?

“Pour moi, ils sont avant tout financiers : passer de l'achat à la location, ça change tout financièrement et ça me permet de dégager de la trésorerie pour des choses bien plus importantes. En terme d'opérations, le fait d'avoir des ordinateurs sans avoir à réfléchir à la logistique, ça me permet de dégager du temps sur des tâches à haute valeur ajoutée. Avant, je pouvais passer l’équivalent de trois jours par mois sur les sujets logistiques et informatiques. Trois jours pour moi c'est 200 000€ de chiffre d'affaires, donc ça change vraiment tout.”

Retrouvez toutes nos Customers Stories sur notre chaîne Youtube!

Revenir au Blog
Afin d’optimiser votre expérience, nous utilisons des cookies 🍪, que vous acceptez en poursuivant votre navigation. En savoir plus